Éléonore de Staël compose ses parfums avec des produits 100% naturels, selon des méthodes de fabrication éthiques qui concilient le respect de l’environnement et les principes de la parfumerie. Complice de la marque Ajnalogie, elle défend l’idée d’un bien-être qui passe par l’olfaction. Et le raconte. Rencontre.

Porteur de sens, le parfum se fait l’écho de son époque. Les siens sont imprégnés de naturalité, composés dans la conscience et le respect de l’environnement et de l’autre.

C’est ainsi qu’Eléonore aide les entreprises et les marques à leur donner un nouveau sens, à leur créer leur identité olfactive. Comment ? « C’est un travail de co-création, c’est un travail commun : on parle de dialogue créatif. C’est-à-dire qu’on va ensemble se raconter », répond Eléonore.

Son rôle est de « s’imprégner complètement de ce que la marque est, son ADN, et cela passe par beaucoup d’échanges, par des moments presque intimes, quasi intimistes qui font que la marque peut parler d’elle, de son parcours, deson histoire, de ce qu’elle a envie de prolonger, des extensions d’elle-même qu’elle a envie de voir en parfum”.

Pour cela, elle part directement dans la bibliothèque olfactive de la personne, c’est à dire “sa mémoire, ses souvenirs les plus profonds, parfois complètement endormis. Ce sont des moments précieux, rares”, reconnait la créatrice.

100% naturel est son slogan. Par respect de la plante :  dès qu’elle compose, elle “valorise chacun des ingrédients, lui trouve sa juste place et laisse justement des valeurs fortes comme la formule courte, qui fait que chaque matière a sa place. Cela passe aussi par le 100% naturel sans opposition à la synthèse” précise-t-elle.

Pour cela elle n’hésite pas à citer Edmond Roudniska qui dit que « les formules courtes doivent permettre de doser le parfum avec précision. ». Pour elle c’est un modèle à plusieurs niveaux : ” D’abord, par sa façon de composer : c’est vrai que la formule courte dont on parle c’est une non-copie, c’est la formule originale, c’est le parfum dans sa façon d’être la plus créative, c’est à dire issu de l’esprit et d’une rencontre.

C’est aussi le premier parfumeur indépendant, et ça c’est une inspiration qui est pour moi fondamentale. J’ai eu la chance de travailler dans cette maison. Comme il l’a écrit sur l’entrée de sa maison :

” Je ferai fleurir les pierres et chanter les oiseaux.” E. Roudniska

C’est en fait un endroit qui était complètement rocailleux et il en a fait une oasis parfumée, un endroit sublime et forcément.Ses créations sont ainsi empreintes de mots précis, de formules, d’émotions … et de lumière. Ce qu’elle analyse ainsi : ” Pour moi, la lumière a un sens profond dans mon travail : justement, on parle d’espace vide et de formules courtes, de laisser la place pour que ça puisse éclore. Je pense que la lumière a un rôle primordial dans cet acte-là. Ça transforme beaucoup de choses. Dans chacune de mes créations, dès que je pose les premiers mots, donc les premiers ingrédients, je vais aller chercher la lumière dans chacun des ingrédients, et les facetter, faire ressortir la lumière comme sur un diamant “.

Aujourd’hui, elle s’inscrit dans un mouvement qui fait passer le mieux-être, le bien-êtr,e par le parfum, l’olfaction, “liée à la respiration”comme Eléonore le raconte :  ” Pour apprendre le parfum, pour apprendre à reconnaître les odeurs, j’ai utilisé les techniques de respiration de pranayama par exemple. J’utilise effectivement des techniques de bien-être : pour accueillir la matière, accueillir l’odeur, la ressentir pleinement dans toutes ses facettes “.

Occasion également de rappeler le rôle de l’odeur dans nos vies : « L’odeur a cette force, cette puissance de nous reconnecter à des instants de vie très précis, et de nous remettre dans l’état émotionnel dans lequel on était. Donc si vous créez en fait un moment de bien-être avec une odeur, et que vous réitérez l’opération, quand vous allez ressentir cette odeur plus tard, ça va automatiquement vous remettre dans le même état.

Forte de ces convictions, elle a rejoint une nouvelle marque Ajnalogie, créée par Agathe Jacquinet,  une alchimie vertueuse de l’aromachologie et de l’art de la parfumerie. En partant « à l’envers : on avait l’émotion en tête et on a composé le parfum, au lieu de créer un parfum qui va susciter une émotion différente chez chacun. Ajnalogie invite à la connaissance de soi en adaptant son parfum à son émotion pour l’accompagner et la sublimer, tel un aimant à belles âmes.

A l’image des mots qu’Eléonore adresse à ses visiteurs sur son site :

Ici, je vous guide vers votre parfum.
La fragrance qui au contact de votre peau vous fera briller, vibrer, respirer.
Mon nez au service de votre pensée pour créer le parfum qui vous correspond. Nous allons façonner ensemble sans jugement et en toute transparence.
Je sélectionne, pour vous, les matières premières dans le respect de l’environnement et selon leur qualité olfactive. 
La matière première belle et noble est à portée de poignet pour sublimer votre personnalité.
Naturalité, traçabilité et pérennité sont mes piliers pour que la création se compose en conscience.
Après tout, quoi de mieux pour émerveiller votre journée que de sentir une fragrance unique et éthique. 
Du bien-être pour l’esprit, du beau sur la peau avec votre intention cristallisée.

https://www.eleonoredestael.fr

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

S’inscrire