La qualité de l’absolue de la rose de mai, appelée rose centifolia ou de Provence, est indéniable. Elle est récoltée en mai, dans le Pays de Grasse, dès l’aurore.

La Centifolia de Grasse est réputée pour son essence obtenue grâce à son extraction aux solvants volatils. La cueillette de la Rose de Mai est une phase clé du processus de production. Elle se fait à l’aube, le plus vite possible, afin de cueillir la rose au moment où elle est la plus riche en produits volatils. Les récoltes sont effectuées chaque année par les mêmes personnes : c’est un gage de qualité.

La preuve dans notre Podcast sur Youtube ici :

https://studio.youtube.com/video/j2lK4gun5r0/edit

L’exigence et l’attention attachées à la production et à la transformation de la rose de mai se comprend facilement quand on sait que cinq tonnes de fleurs sont nécessaires pour obtenir un seul kilo d’essence.

@ Fleurs d’Exception du Pays de Grasse

Cette matière première est appelée « la reine de la matière, luxe rare » par Thierry Wasser, nez de Guerlain. Sa valeur est d’autant plus importante que la base naturelle de la rose de mai n’est pas reproductible en laboratoire grâce au procédé de synthèse. En effet, l’huile de la rose centifolia est constituée de plus de trois cents constituants moléculaires, certains n’étant pas identifiables.

On retrouve de l’absolue de cette rose unique dans des parfums comme Mitsouko ou Shalimar de Guerlain.

Pour en savoir plus sur les fleurs emblématiques du Pays de Grasse, rendez-vous sur le site :

http://www.fleurs-exception-grasse.com/?page_id=30

Et sur le profil LinkedIn

https://www.linkedin.com/company/fleurs-d’exception-du-pays-de-grasse/