La journée débute en compagnie de Carole, pour une récolte de la célèbre rose Centifolia. Particulièrement odorante, elle est utilisée dès le XIIe siècle à Grasse.

À l’époque, c’était une ville de tanneurs, et les artisans utilisaient son parfum incomparable pour masquer les odeurs de cuir. Aujourd’hui, elles sont cueillies quotidiennement pour que la récolte soit la plus fraîche possible avant la transformation dans les plus grandes maisons de parfum.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/emissions/chroniques-mediterraneennes/decouverte-grasse-capitale-du-parfum-fleurs-1732003.html