En mai fait ce qu’il te plait… et surtout, découvre la rose et ses effluves enivrants. A Grasse, la fleur se cultive et se fête. Mais pas seulement. Elle inspire aussi une artiste au trait fin et délicat : Stéphanie Bidault, graphiste-designer.

De son atelier qui donne sur les toits de Grasse, elle ne se lasse pas de caresser tiges et pétales de ses crayons inspirés. Stéphanie réalise des créations poétiques en petites séries sous sa jolie marque Le Cerisier Blanc.

Avec patience, délicatesse et talent, elle donne vie à des plantes et des fleurs qui peuvent ensuite se retrouver en tirages “Fine Art” signés, numérotés et imprimés sur du papier d’art en séries limitées pour habiller votre intérieur; ils se déclinent aussi en cartes de correspondance aux doux messages et en pochettes complices.

Stéphanie affectionne le détail, la précision et l’harmonie. Elle confie : ” le temps est suspendu pendant que je crée ” toujours en musique précise-t-elle… On veut bien le croire.

A découvrir ici https://www.etsy.com/fr/shop/LeCerisierblancShop

Pendant ce temps, plus bas dans la vallée, les cueilleuses guettent la météo à l’approche de mai. Et se penchent à leur tour sur les pétales généreux qui avec tout autant de délicatesse que notre artiste, se laissent choisir pour devenir  absolu, élixir… puis parfum.

La rose centifolia est un hybride complexe qui compte parmi ses ancêtres la rose gallique (Rosa gallica), la rose musquée (Rosa Moschata), la rose de Damas, (Rose damascena) et l’églantine (Rosa canina).

Ces rosiers botaniques ont tous hérité de la rusticité de leurs ancêtres et surtout de leur parfum.

La rose de mai telle qu’on la connait de nos jours aurait conquis les parcelles grassoises à partir de 1895 grâce au rosiériste Nabonnand.

Avec la rose de Damas, la rose centifolia est l’une des rares roses utilisées en parfumerie. La rose de mai possède une odeur riche et sucrée, profondément rosée et très tenace.

Sa récole a lieu exclusivement en mai et s’élève à plus de 50 tonnes chaque année à Grasse.

On les retrouve au coeur des parfums de Dior et de Chanel… entre autres, et récemment dans l’Homme à la Rose de la Maison Francis Kurkdjian.

Profitons -en pour écouter Dominique Roques, cueilleur d’essences, qui nous raconte son affection particulier avec la rose :

https://www.youtube.com/watch?v=gt9PMloYIPA

A la Colle-sur-Loup,  “la rose est célébrée chaque année au mois de mai en souvenir du passé agricole de la commune.

Le 2e dimanche de mai « Autour de la Rose », au cœur du village, venez retrouver des roses à la vente, des rosiers et des fleurs coupées, des plantes méditerranéennes et des produits artisanaux autour de la fleur à parfum.

Ce rajoute à ce programme des ateliers de distillation d’eau de rose, des conseils de jardinage, des expositions photos et des saynètes retraçant la vie de la coopérative de fleurs à parfum… Emerveillez-vous devant les danses folkloriques et les espaces dédiés à la poésie et à l’Art sous toutes ses formes. Des ateliers pour enfants seront aussi disponibles !” (Source : Grass’mat.info)