“Qu’il était difficile pour moi de résumer mon savoir-faire ! Par son écoute bienveillante et sa plume dynamique, Isabelle a su écrire mon portrait professionnel en exprimant ma démarche d’accompagnement et ma philosophie avec authenticité. Ses questions ouvertes et pertinentes ont permis de transcrire ma personnalité en mettant en valeur mes différences. Un bel échange qui me servira de base pour répondre aux différentes occasions de me présenter”. Sandrine

Recevoir un mail de la sorte est agréable. Et donne envie de partager ici ce retour d’expérience : l’expression de la satisfaction d’un(e) client(e) donne de l’énergie, stimule la créativité et alimente la reconnaissance. Son portrait sera sur son site internet pro, mais lui servira aussi pour prendre la parole et parler d’elle. Belle expérience d’un story-telling bien mené.

De quelle expérience s’agit? Celle de “raconter son histoire”.

Depuis l’aube de l’humanité, les histoires captivent. Histoires drôles, histoires vraies… Pour cela, l’écrire est la première étape. Pour ensuite mieux en parler. Mais quand rédiger n’est pas évident, pourquoi pas, dans un premier temps, ne pas confier cette histoire à un plume. Comme un cadeau à vous offrir.

Une fois le texte mis en mots, vous pourrez vous les approprier et être plus à l’aise à l’oral.

Ensuite, à l’oral si vous commencez sur le ton de l’aparté par « il m’est arrivé quelque chose d’incroyable » ou « je vais vous raconter quelque chose… », il est évident que votre auditoire vous fera spontanément crédit d’une oreille attentive. Avez-vous déjà remarqué à quel point les anecdotes ont à la fois une force de fascination et de mémorisation ?

Mais avant tout, bien se préparer – l’écrit y contribue – en s’appuyant sur ces 5 piliers :

#1 -Avoir une histoire à raconter, une bonne histoire, avec des anecdotes et du vécu

#2 – Vous présenter un personnage attachant, avec du coeur et des émotions

#3 – Capitaliser sur vos réussites et vos échecs

#4 – Montrer de quelle manière vous progressez dans votre histoire

#5 – Penser à vos lecteurs, vote auditoire, plus qu’à votre offre

# Bonus : avoir confiance en soi!

Objectif : convaincre en élaborant un récit en lien avec son activité professionnelle, sa prestation, son idée, son produit…

Les fondamentaux sont : connaître la structure du schéma narratif, et la signification de chacun de ses composants. Elaborer un récit, des anecdotes, des exemples porteurs de sens en lien avec votre métier, votre idée, votre produit. Grâce au storytelling, vous êtes capable de réaliser des interventions avec force et conviction face à des publics cibles.

C’est aussi et surtout être capable de raconter une histoire. Une histoire belle et adaptée qui convaincra et provoquera l’adhésion. Une histoire en lien avec votre activité professionnelle, votre prestation, votre idée, votre produit. Une histoire ou l’émotion a sa place aussi, entrainant l’auditoire dans son propre univers. Mais aussi une histoire en lien avec la réalité de celui qui va l’écouter.

Alors, à quand “votre histoire”?!